Surgical Options
home
Select Language

Pathologies gynÉcologiques:

Endométriose

L’endométriose est une pathologie qui se caractérise par le développement extra-utérin de l’endomètre, la muqueuse qui recouvre normalement la paroi interne de l’utérus. Ce tissu appelé lésion se retrouve généralement dans la région pelvienne. Dans de rares cas, il peut également se former dans d’autres parties du corps. L’endomètre est normalement évacué à chaque menstruation, ce qui n’est pas le cas de ces lésions qui restent en place et ne sont pas évacuées.

L’endométriose est généralement diagnostiquée entre 25 et 35 ans, mais elle peut survenir à tout moment au cours de la période fertile d’une femme. De nombreuses femmes n’éprouvent aucun symptôme. Néanmoins, les lésions endométriosiques (appellees encore implants) peuvent provoquer saignements anormaux, infertilité et douleurs. Les douleurs légères à sévères sont le symptôme le plus couramment rencontré. Elles peuvent survenir lors des règles, des rapports sexuels, de la défécation, et toucher le bas du dos ou l’abdomen.

Certains traitements non chirurgicaux de l’endométriose passent par la prise d’analgésiques, des thérapies hormonales et/ou des modifications de certaines habitudes au quotidien. Parmi les interventions chirurgicales pratiquées chez les femmes atteintes d’endométriose, on peut relever l’ablation de l’endomètre (qui va détruire le tissu recouvrant la paroi interne de l’utérus par application de froid ou de chaleur extrême), l’embolisation des artères utérines (qui va boucher les artères de l’utérus afin d’empêcher l’écoulement sanguin), la résection de l’endométriose (ablation des implants endométriosiques) et l’hystérectomie (ablation de l’utérus). Pour en savoir plus sur les traitements chirurgicaux les plus courants dans le cas d’une endométriose, consultez le paragraphe « Les interventions chirurgicales » ci-dessous.

Options chirurgicales

© 2015 Intuitive Surgical. Tous droits réservés. PN 1023050 Rev A 10/15